Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Thaï Foot Massage par Ban Sabaï

       Coucou tout le monde! J'espère que vous allez bien.

Aujourd'hui on parle massage Thaï et plus précisemment Foot Massage.

 

A la lecture de tous mes articles beauté, vous devez commencer à comprendre que je suis une GRANDE fan de massage.

La plupart des centres de massages Thaï proposent exclusivement des soins sur rendez-vous, et la nouveauté chez Ban Sabaï c'est qu'après votre travail, vous pouvez venir et en 30mins max on s'occupe de vous.

 

Ce qui n'est pas commun non plus, c'est que ce spa ne propose que des Thaï Foot Massage.

Après cela ne veut pas dire que ce sera exclusivement réservé à vos petits pieds, car la plupart d'entre eux vont aussi s'occuper de vos mains et de votre tête.

 

J'ai donc eu la chance de tester ce massage où je me suis sentie comme sur un petit nuage à la sortie.

 

J'ai vraiment été marquée par l'accueil chaleureux, les hôtesses le sourire aux lèvres, l'atmosphère apaisante, une odeur de Jasmin...

Les prix sont également assez attractif, puisque dès 40 euros, vous pouvez bénéficier d'un massage de 30 mins pour vos pieds.

 

Ce petit écrin se trouve dans le 16ème arrondissement de Paris au 46 rue de la Pompe. Il y a également un deuxième centre se trouvant au 9 rue Saint Antoine dans le 4ème arrondissement.

 

J'espère vous avoir donné envie de le tester car vraiment c'est magique !

 

Bisous Bisous

Le Thaï Foot Massage par Ban Sabaï
Le Thaï Foot Massage par Ban Sabaï
Le Thaï Foot Massage par Ban Sabaï
Le Thaï Foot Massage par Ban Sabaï
Le Thaï Foot Massage par Ban Sabaï
Le Thaï Foot Massage par Ban Sabaï

Retrouvez toutes les informations sur le site internet Ban Sabaï ICI

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Valou modeuze

Jeune fille travaillant dans la mode. J'ai toujours été passionnée par la mode et il faut dire que le shopping est une véritable passion ! Mon problème comme bon nombre de fille est mon budget!
Voir le profil de Valou modeuze sur le portail Overblog

Commenter cet article